Archives de catégorie : "Actualités"

Fin du suspense, même s’il n’y en avait plus vraiment depuis que le maire, il y a deux ans, avait à mots couverts déclaré son intention… Sur la place Félix-Poullan, bien trop petite pour accueillir les Villefranchois venus assister à la Saint-Michel, le maire, Christophe Trojani, a annoncé son intention de se représenter lors des prochaines élections municipales. « Je sais bien que certains se posent des questions sur ce qu’il va se passer dans les prochaines semaines, il n’y a pas beaucoup de suspense. Avec Roger Roux [présent à la Saint-Michel, tout comme le maire de Cap d’Ail Xavier Beck], à Beaulieu-sur-Mer, nous n’allons pas laisser nos villes continuer sans nous. Beaucoup de choses ont été faites, il reste encore à faire et je suis heureux de partager ça avec vous. » Fin du suspense, donc, même s’il n’y en avait plus vraiment depuis une même fête de la Saint-Michel il…

Lire la suite

Au conseil, neuf délibérations à l’ordre du jour et neuf délibérations adoptées à l’unanimité: la chose est suffisamment rare dans la rade, et encore plus à quelques mois de l’échéance électorale, pour être soulignée. Il est vrai que l’ordre du jour ne comportait pas de sujet très sensible. Cependant, on en retiendra quatre. Gymnase des Glacis En février 2018, le conseil a évalué le montant des travaux de la restructuration du gymnase des Glacis. En effet, il a été estimé à 3,13 millions d’euros, avec un autofinancement de 1,2 million. Le reste étant pris en charge par des subventions du Département pour 320 000 euros et de la Région pour 1,2 million. Ainsi que de la Dotation de soutien à l’investissement local pour 960 000 euros. Subventions aux associations Lors du vote du budget en mars, nous avons 194 050 euros attribués aux associations sous forme de subventions. Quatre nouveaux…

Lire la suite

Si l’inquiétude face à la pollution des bateaux de croisière semblait faire l’unanimité en France cet été, la question n’a pas provoqué beaucoup de remous du côté de Villefranche-sur-Mer. On se souvient de l’étude de l’ONG Transport & environnement, qui établissait en juin que 94 paquebots émettent dix fois plus de dioxyde de soufre que 260 millions de voitures ! Et dans la foulée, du port de Marseille, qui a voté 20 millions d’euros d’investissement pour le branchement des navires à quai, afin d’éviter leur stagnation, tous moteurs allumés et ainsi la pollution. Puis de Cannes, qui a lancé une charte « pour des croisières durables », qui limitera les émissions polluantes des paquebots dès le 1er janvier. Au tour de la Région d’annoncer une enveloppe de 30 millions d’euros pour s’attaquer à la question, dans les trois grands ports de la Méditerranée: Marseille, Toulon et bien sûr Nice, où les riverains…

Lire la suite

Le mardi 22 octobre 2019, l’épave d’un bateau enlevée a fait spectacle. À cause des intempéries du week-end passé, ce dernier s’était échoué sur la plage des Marinières. L’échouage d’un bateau peut causer pollution et problèmes de sécurité pour les baigneurs.De ce fait, la ville a pris l’initiative du nettoyage le plus rapidement possible. En effet, ce n’est pas la première fois qu’un bateau s’échoue à cause des coups de mer. La rade de Villefranche est souvent sujette à ce genre de dégâts. Certaines épaves restent même plusieurs semaines avant d’être éliminées.L’enlèvement d’une épave de navire demande parfois organisation, installation sécuritaire et moyen financier. Ainsi, l’opération réalisée sous les yeux des plagistes et la surveillance de la police municipale fût une réussite.

4/4